Docteur frédéric GERARD
Docteur frédéric GERARD
Centre Clinical Main Pied Soyaux.
Centre Clinical Main Pied Soyaux.
Apparition d'une tuméfaction douloureuse de l'articulation du gros orteil.

HALLUX RIGIDUS (Arthrose Métatarso-phalangienne du Gros orteil).

Docteur Frédéric GERARD.

 

Lhallux Rigidus (HR), est une arthrose métatarso-phalangienne (MTP) du gros orteil qui entraîne un enraidissement et une augmentation de la taille de l’articulation (plus épaisse). L’arthrose MTP peut avoir un caractère héréditaire.

La consultation est souvent motivée par l’apparition de douleurs de l’articulation du gros orteil (GO) à la marche et lors de l’accroupissement. Par l’apparition de « bosses » sur le dessus du GO qui gêne le chaussage et font mal,  et par une perte de la mobilité de cette articulation qui perturbe la marche .

 

Blocage définitif de l'articulation et prothèses sur les petits orteils.

Le traitement peut-être médical au début, prise de médicaments contre la douleur (Antalgique, Anti-inflammatoires). Votre Rhumatologue ou votre Chirurgien pourra vous proposer également des injections dans l’articulation d’un Visco-supplément ou de Cortisone qui pourra lubrifier et désenflammer l’articulation. On est parfois amené à proposer d’emblée si la gêne est importante une opération.

Cette Chirurgie avait mauvaise réputation car considérée comme douloureuse.


Actuellement la prise en charge de la douleur après l’opération est devenue une priorité et l’utilisation de cathéter au contact des nerfs à très nettement améliorée les suites de cette opération. Le type d’opération sera discuté avec vous en vous expliquant les avantages et inconvénients et en adaptant au mieux l’indication à votre cas. 

 

L’intervention chirurgicale quant elle est nécessaire consiste à redresser les orteils en réalisant des coupes osseuses aux endroits qui vont permettre de corriger les déformations. Il est très fréquent de devoir réaliser des gestes sur les petits orteils pour traiter, des griffes ou des durillons douloureux sous le pied. Le Chirurgien peut-être amené à mettre des vis ou des broches qui fixent les corrections obtenues.

Pansement compressif.

 

 

 

 

Au bloc opératoire un pansement compressif sera confectionné. Le drain pourra être ôter sans avoir à le refaire. Il permet de limiter le gonflement du pied après l'opération, de maintenir les os en bonne position durant la période de consolidation. Cette méthode limite également le risque d'infection nosocomiale. On ne risque absolument rien à laisser un pansement en place sans le changer durant 15 jours, un dose d'antibiotique est systématiquement injectée juste avant l'intervention. 

Chaussure de mise en décharge de l'avant pied (semelle plate).

Lopération peut se dérouler en ambulatoire, mais pour les arthroses très avancées ou en présence dune déformation très importantes une hospitalisation d’un jour ou deux et parfois nécessaire. La reprise de la marche est autorisée juste après l’opération avec une chaussure adaptée que votre chirurgien aura pris le soin de vous conseiller avant l’opération.

Les interventions proposées vont du simple nettoyage de l’articulation (émondage, synovectomie, raccourcissement de P1), au blocage définitif de l’articulation MTP (Arthrodèse) en passant par la prothèse dans de très rares cas.

Comme pour toute chirurgie, un certain nombre de complications sont possibles, le risque zéro n’existant pas votre Chirurgien vous expliquera les complications possibles : les plus fréquentes sont l’Algoneurodystrophie (Persistance anormale d’un œdème douloureux du pied) qui cède avec un traitement adapté, le risque infectieux qui malgré les précautions prises est toujours possible, retard de cicatrisation, la persistance de douleurs (4% des cas), le risque de phlébite. Le matériel (vis ou agrafe) peut parfois devenir gênant et nécessiter son ablation.

 

Pour diminuer le risque de phlébite un traitement anticoagulant par piqûre est recommandé une dizaine de jours. Vous devez prévenir votre Chirurgien d’antécédent personnel de diabète, de phlébite ou d’embolie pulmonaire, d’artérite, de Chimiothérapie, de tabagisme. L’opération des 2 côtés le même jour n’est plus actuellement recommandé chez les personnes âgées (risque de phlébite augmenté de 30%, d’avantage de complications sont liées à la difficulté de marcher (chutes).

 

CONCLUSION : La Chirurgie du pied à beaucoup évoluée depuis 10 ans (Technique Chirurgicale, Chirurgie Mini Invasive et prise en charge de la douleur). La formation des Chirurgiens agréés est permanente, elle permet d’apporter à votre cas des réponses adaptées utilisant les techniques les plus modernes.

 

Malgré toutes les précautions prises, un certain nombre de complications sont possibles, elles vous seront clairement expliquées avant l’opération par votre Chirurgien et par le Médecin Anesthésiste. Le pied reste souvent gonflé 6 semaines à 2 mois après l’opération ce qui oblige à un arrêt de travail adapté à votre profession (Chaussures de sécurité). Le pied est un organe vivant qui peut évolué avec le temps d’autant que l’on marche dessus, il est donc parfois nécessaire d’apporter quelques retouches (Chirurgicale ou Orthopédique) 6 mois ou 1 an après l’opération afin d’optimiser le résultat. Nous conseillons de prendre un avis auprès d’un chirurgien Orthopédiste qui vous expliquera au mieux les possibilités de traitement de votre problême en partenariat avec les podologues pédicures.

 Tous les pieds sont différents et ce qui fût vrai pour votre voisine ne le sera pas forcément pour vous.

 


 

Nous contacter et prendre rendez-vous

Centre clinical Main Pied Soyaux

        CENTRE CLINICAL

2 chemin de Frégeneuil

16800 Soyaux (CHARENTE) FRANCE.

 

Téléphone

05 45 97 95 43

(Docteur Gérard).

 

Consultations du Docteur GERARD Frédéric.

Lundi de 9h à 12h. 14h à 18h.

Mercredi 9H à 12h.

Jeudi 9h à 12h. 14h à 18h.

 

Jours opératoires du Docteur GERARD Frédéric.

Mardi toute la journée.

Vendredi toute la journée.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Centre clinical Main Pied Soyaux